Blog

LE DINDON

 

En octobre 2018, nous avons représenté Le Dindon de Georges Feydeau quatre fois au théâtre Aleph à Ivry et deux fois à la Cartoucherie, Ariane Mnouchkine nous a ouvert les portes de la salle de répétition du Théâtre du Soleil.

Alors que Pontagnac, coureur de jupons notoire, poursuit Lucienne jusque chez elle, il découvre que son mari n’est autre de son ami Vatelin, qui prend la situation avec humour et pardonne Pontagnac. Rédillon, un ami du couple, qui courtise Lucienne depuis des années n’est pas du même avis. Tout se gâte quand revient Maggy, une ancienne maîtresse anglaise de Vatelin, qui menace de se suicider s’il lui refuse un rendez-vous.

Lucienne a toujours juré qu’elle prendrait un amant sitôt prouvée l’infidélité de son mari. La mécanique est en place : qui sera le dindon de la farce …?

 

 

BEAUCOUP DE BRUIT POUR RIEN

En octobre 2017 nous avons représenté cinq fois (Trois fois au théâtre Aleph à Ivry et deux fois à la Maison du Citoyen de Fontenay-sous-Bois) une adaptation de la pièce de Shakespeare, Beaucoup de bruit pour rien

Le Prince Pedro est revenu victorieux de la guerre avec ses compagnons, le Comte Claudio, le Seigneur Bénédict et son demi-frère Don Juan le batârd avec lequel il s’est réconcilié.  Ils sont invités à passer un mois au domaine de Livia, veuve du gouverneur de Messine. Ses retrouvailles sont propices aux jeux amoureux. Claudio tombe sous le charme de la fille de Livia, Héro et obtient sa main, Le Prince Pedro courtise la demoiselle Chiara, amie de la famille. Quant à Bénédict et Béatrice, la nièce de Livia, ils tentent tant bien que mal de dissimuler leur amour réciproque. Mais alors que tout le monde se réjouit du mariage à venir, Don Juan, ivre de vengeance, met en place un plan diabolique pour contrarier ses amours naissants….

Les photos ont été prises lors d’une des représentations au Théâtre Aleph à Ivry et lors de notre week-end théâtre annuel à Chantaloup.

Les vidéos arrivent très prochainement !

Pour plus de renseignement sur le théâtre Alephhttp://www.theatrealeph.com

 

LE PREMIER PAS ET LA CHASSE AUX JOBARDS

 

En juin 2016, la compagnie Zaritra a présenté deux pièces en un acte de Labiche : Le premier pas et La chasse aux Jobards.
LE PREMIER PAS
Comédie en un acte adaptée et mise en scène par Francine Infernoso
Maurice, jeune homme plein d’ambition, voudrait mener à bien un projet lucratif sur lequel il travaille sans relâche. Mais il a bien des soucis avec les femmes : une mère possessive, inquiète persuadée que son fils est atteint d’une maladie grave, une cousine machiavélique qui veut le forcer au mariage, une voisine, Clémence qui s’imagine qu’il est amoureux d’elle… Mais l’amour, Maurice n’en a que faire, il veut être riche ! De pareilles idées à 19 ans ! Voilà ce qui scandalise le docteur Vouzon, le médecin de famille qui essaie de le convaincre de revenir à des sentiments de son âge.
LA CHASSE AUX JOBARDS
Vaudeville en un acte mis en scène par Mustapha Habja
Des amies se retrouvent dans l’appartement d’Isoline. Floridor, son amant, vient de partir en province pour affaire. Et quand le chat n’est pas là, les souris dansent ! Isoline veut s’amuser, mais elle n’a pas le sou et sa propriétaire, la sévère Madame Guénuchaut vient réclamer ses loyers. Comment trouver l’argent nécessaire ? Isoline se désole. Mais c’est sans compter sur l’habileté de son amie, Madame de Saint Florentin, qui va mettre en place un piège à jobards!

IT’S GOOD TO BE BOGART

La compagnie Zaritra a présenté en octobre 2015 une pièce intitulé : It’s good to be Bogart, à partir de textes de Woody Allen.

Allan est malheureux, sa femme vient de le quitter, son inspiration littéraire s’est tarie. Ne supportant pas la solitude, il demande conseil à son idole, Humphrey Bogart, pour prendre des leçons de séduction. Mais il manque de chance avec les nombreuses femmes que lui présente Linda, l’épouse de son meilleur ami, Dick Christie. Alors … Allan rêve… Obsédé par son amour perdu, il se remémore le passé, il fantasme sur ses désirs qu’il aimerait bien prendre pour des réalités. Drôle et sensible, Allan est un être complexe, un être multiple… L’amour, le cinéma, la fidélité , les intellectuels, la psychanalyse, New-York sont quelques uns des thèmes qui traversent le pièce.
Les textes de la pièces ont été tirés de :
Une aspirine pour deux, adaptation française de la pièce de Woody Allen Play it again, Sam
– Dialogues de Manhattan, Annie Hall, Deconstructing Harry, films de Woody Allen
-Extraits de Dieu, Shakespeare et moi, textes.
– Extraits de L’erreur est humaine (nouvelles)
Et quelques autres phrases piochées çà et là…

COMMENT J’AI CONVOLE EN JUSTES NOCES

Zaritra a présenté, en juin et décembre 2014, cinq courtes pièces d’Anton Tchékhov.
Comment j’ai convolé en justes noces (adaptée d’une nouvelle de Tchékhov)
Un jeune couple poussé au mariage, décide de résister à la pression familiale car ils ne s’aiment pas.
Avec Audrey Moreau, Michel Lecorre / Alexis Clerc et Marc-Antoine Schloesing
Une demande en mariage (Pièce en un acte de Tchékhov)
L’instant est grave pour Lomov. En frac et chapeau haut-de-forme, il vient demander la main de la fille de son voisin. Très vite, l’atmosphère romantique de la scène prend une tournure de vaudeville où les protagonistes s’écharpent sans vergogne.
Avec Victor Laurent / Mustapha Habja, David Marignac et Marie Dehoux
L’Ours (Pièce en un acte de Tchékhov)
La rencontre entre une belle veuve orgueilleuse qui n’a pas froid aux yeux et un célibataire endurci donne lieu à de violents échanges sur l’évolution de la société russe. En question, le statut des femmes, ces « créatures poétiques » qui souhaitent l’égalité. Le créancier goujat sera bien surpris lorsque la veuve sortira son Smith et Wesson pour répondre à sa provocation en duel.
 
Avec Marianne Aubry-Infernoso, Brigitte Maurel et Tristan Aubry-Infernoso
L’Epouse (Pièce en un acte adaptée d’une nouvelle de Tchékhov.)
« Il est plus de minuit et Madame n’est pas rentrée. Elle ne rentrera pas avant cinq heures. Ce n’est pourtant pas la première fois ! Il n’a pas confiance en elle. Entre nous, il n’a pas tort… Et ce télégramme signé d’un certain Riss et adressé à sa femme Olga que Monsieur vient de découvrir… « 
Avec Marie-Laure Sogno, Marc-Antoine Schloesing, Valérie Gérablie
Un Jubilé (Pièce en un acte de Tchékhov)
C’est une journée exceptionnelle pour Chipouchine, le directeur de la banque du Crédit Mutuel. Il fête le jubilé de l’établissement. Mais, c’est sans compter sur le caractère irascible et misogyne à l’extrême de son collaborateur Kirine, sur les bavardages incessants de sa femme Tatiana et sur la visite inopportune d’une dame qui s’est trompée d’étage…

Avec Baptiste Carrez, Patrick Besse, Lucile Carrez, Carole Gautier et Antoine Carrez

LA MISE A NU DES EPOUX RANSOME

La compagnie Zaritra a présenté cette pièce en décembre 2013. Elle a été crée à partir du roman de l’auteur anglais contemporain Alan Bennett.
En rentrant d’une soirée à l’opéra où ils ont assisté à un mauvais Cosi Fan Tutte, les Ransome trouvent leur appartement entièrement dévalisé. Tout leur a été volé, de l’argenterie au papier hygiénique, jusqu’à la marmite qui se trouvait dans le four, emporté également. Mrs Ransome s’effondre en larmes. Mr Ransome ne pense qu’au remboursement de son précieux équipement hi-fi. Libérée de la routine, Rosemary Ransome découvre le monde. Maurice, quant à lui, s’engouffre dans le ressentiment.